Province ecclésiastique de Narbonne

 

IIIe siècle : érection de la province ecclésiastique de Narbonne, composée, en 987, de quatorze diocèses, les sièges d’Agde, Béziers, Carcassonne, Elne, Lodève, Maguelonne, Nîmes, Narbonne, Toulouse, Uzès, Barcelona, Gerona, Urgel et Vich

1295 : la province ecclésiastique de Narbonne compte un nouveau suffragant, le diocèse de Pamiers, nouvellement érigé

1 juillet 1317 : la province ecclésiastique est démembrée du diocèse de Toulouse, élevé au rang d’archevêché métropolitain

1er mars 1318 : la province ecclésiastique de Narbonne compte un nouveau suffragant, le diocèse de Saint-Pons-de-Thomières, nouvellement érigé

1694 : la province ecclésiastique de Narbonne compte deux nouveaux suffragants, les diocèses d’Alet et d’Alès nouvellement érigés

1801 : la province ecclésiastique de Narbonne est supprimée